]> EnroWiki : ScienceBibliotheque

EnroWiki : ScienceBibliotheque

HomePage :: BiblioManage :: RecentChanges :: RecentlyCommented :: UserSettings :: You are ec2-54-81-76-127.compute-1.amazonaws.com
La science dans la bibliothèque

Atelier destiné à éveiller des enfants ou jeunes à la science par sa production concrète : les écrits scientifiques. Permet également de familiariser avec des sujets comme la maîtrise de l'information external link et l'anatomie d'une bibliothèque1, le partage des connaissances, la démarche scientifique, l'histoire des sciences, les relations science-société etc. L'atelier est à réaliser de préférence dans une bibliothèque universitaire, en l'occurrence la bibliothèque de l'ENS Ulm, d'où les quelques références à Louis Pasteur. Durée prévue : 45 min-1h

 Contents 


1. Introduction


2. Comprendre l'écriture scientifique


2. 1. Écrire pour ses recherches



En fait, le cahier n'est pas un support didactique. Il n'est pas destiné à être lu par une autre personne que son ou ses auteurs (quand il s'agit de cahiers collectifs). Il n'est même pas lu par un autre membre de l'équipe. Le cahier n'explique rien. Les connaissances implicites de son rédacteur ne sont bien évidemment pas résumées dans un cahier. Le cahier contient des données, des relevés, des hypothèses ou des commentaires. Mais il ne fait pas un cours sur la discipline dont relève la recherche. Il ne décrit généralement pas les appareils utilisés, il les mentionne à peine, pour indiquer tel ou tel réglage. Le cahier n'est donc pas à la source d'un savoir direct. (…) Écrire dans un cahier de laboratoire implique de choisir, consciemment ou non, des modes d'écriture, une certaine disposition sur la page, l'ajout d'éléments extérieurs, la rédaction d'un récit, ou la pose de simples memorandums factuels. (…) Il y a certes un style "cahier de laboratoire", voire un style pour chaque chercheur, mais même dans la cas où le style est narratif, il n'est pas recherché en tant que tel, et ne sera pas un critère de publication.


2. 2. Écrire pour communiquer les résultats de ses recherches


2. 2. 1. Écrire des articles




--> les scientifiques sont à la fois les auteurs et les destinataires des articles scientifiques

2. 2. 2. Écrire des manuels ou des encyclopédies


2. 2. 3. Écrire pour partager, vulgariser

(cf. Kunth, Daniel, La place du chercheur dans la vulgarisation scientifique, Ministère de la recherche et de l'espace --- Délégation à l'information scientifique et technique, 1992, http://sciences-medias.ens-lsh.fr/scs/IMG/pdf/rapport_Kunth-3.pdf external link)
- c'est la science des journaux, des livres pour tous niveaux de publics (profanes, amateurs, initiés, spécialistes) ; pour découvrir la science, se faire une culture scientifique, comprendre les innovations et débats qui font l'actualité

2. 3. Écrire pour obtenir des diplômes



2. 4. Écrire pour protéger son invention





2. 5. Conclusion intermédiaire



Premièrement, tous les soirs, des techniciens transportent des piles de documents de la paillasse aux bureaux - documents équivalant, dans une usine, aux rapports sur ce qui a été traité et fabriqué. Au laboratoire, les documents en question constituent le matériel qui est traité et fabriqué. Deuxièmement, les secrétaires postent des articles émanant du laboratoire à raison d’un en moyenne tous les dix jours. Loin de constituer les rapports de ce qui a été produit dans l’usine, les membres de l’équipe considèrent qu’il s’agit bel et bien des produits de leur usine singulière. Puisque l’on produits des documents sur papier, a-t-on affaire à un organisme de type administratif ?

Les acteurs reconnaissent que la production d’articles est le but essentiel de leur activité. La réalisation de cet objectif nécessite une chaîne d’opérations d’écriture qui vont d’un premier résultat griffonné sur un bout de papier et communiqué avec enthousiasme aux collègues, au classement de l’article publié dans les archives du laboratoire. Les nombreux stades intermédiaires (conférences avec projection, diffusion de tirés-à-part, etc.) ont tous un rapport sous une forme ou sous une autre avec la production littéraire.

3. Expérimenter



4. Conclusion


Alors voilà, vous comprenez maintenant un peu mieux ce que l'on trouve dans cette bibliothèque, et comment la science fonctionne grâce aux chercheurs qui écrivent et lisent autant ! J'espère aussi que vous verrez autrement les chercheurs, à commencer par ceux que vous pourrez rencontrer ici sur le festival (d'ailleurs, posez leur des questions sur leurs derniers articles, demandez-leur s'ils en sont fiers, s'ils écrivent beaucoup, s'ils aiment ça etc.). Mais ne vous imaginez pas que le silence règne dans les laboratoires parce que chacun écrit à son bureau, la recherche scientifique c'est aussi beaucoup de discussions animées avant de mettre au point les conclusions que vous découvrez ensuite par écrit !

Atelier sous licence CC-BY-NC external link. Envisager d'en faire un Point-Ressources Sciences external link ? Voir aussi ArticleDidaskalia.

 Notes 
1. Il s'agit en l'occurrence de la première ligne de la matrice disciplinaire external link qui sert de référentiel pour l'acquisition de la maîtrise de l'information.
There is no comment on this page. [Display comments/form]