Dans l'arbre du vivant, on connaissait les holothurides, les monotrmes ou encore les polychtes. Mais voilque maintenant il faudrait faire avec les holobaramins, les monobaramins, les apobaramins et les polybaramins. Est-ce une nouvelle perce de la phylognie ? Non, une extravagance de plus des crationnistes. Et a fait sacrment peur !!

Certes, le crationnisme n'est pas nouveau et on sait les ravages qu'il cause dans l'ducation amricaine o il s'impose petit petit comme une alternative gale la thorie de l'volution (Phersu s'en fait l'cho rgulirement). Mais moi qui ai toujours pens que la libert d'expression est la plus importante des liberts, je regardais ceci de loin, circonspect mais pas forcment choqu.

Or voilque dsormais, comme l'affirme Daniel Kaplan :

De site en blogs, se rpondant les uns aux autres, les crationnistes ont constitu un univers de communication autonome, accessible, qui prsente toutes les apparences du srieux. Plus, en faisant preuve dnergie et de subtilit, ils parviennent sans trop de mal coloniser certains lieux dchange et de construction collective. Dans sa version anglaise, Wikipedia, dont la synthse dArnaud Klein et Jean-Michel Cornu analyse les modes collectifs de fonctionnement et de validation, nchappe pas totalement cet entrisme". On y compte pas moins de quatre entres sur lvolutionnisme, lvolution, le crationnisme et la controverse cration-volution, dont plusieurs sont des modles dquilibre et de neutralit qui, en prsentant de fait la thorie de lvolution et sa ngation parit, doivent rjouir les militants de lIntelligent Design. Bien malin qui saura, aprs lecture, dmler le vrai du faux, la dmonstration scientifique de la croyance religieuse.